charity_logo
amy et yan

RÉSUMÉ DE L'AFFAIRE AMANDINE LOPEZ

Mon histoire commence à la fin de l'année 2004 , au cous d'un voyage
au venzuella je fais la connaissance d'une femme Rosa Jaimes médina
celle ci a 34 ans j'en ai 37.

Elle est mère dune fille de 9 ans Francys – Samantha née « de père inconnu »
 du moins le père Rosa le connaît bien
il s'agit d'un homme marié , un certain Bénito Colleta, rosa a eu une aventure avec lui
elle a essayé de le piger en lui faisant un enfant dans le dos mais celui-ci ne s'est pas laisser avoir

Rosa me fait croire qu'elle était amoureuse de moi, mais en fait elle ne l'a jamais été
elle me fait « le grand jeu «  de la perverse manipulatrice et je me fais avoir
Nous passons quelques nuits ensemble et me fait miroiter le grand amour

Début 2005 je rentre en France

Rosa m'envoie régulièrement des E-mails pour me dire qu’elle veut vivre avec moi en France et qu'elle est amoureuse de moi

Début mars je fais venir Rosa et Francys-Samantha en France

Fin mars 2005 Rosa m’a dit qu'elle veut absolument que je lui fasse un enfant tout de suite
Je lui suggère d'attendre un peu mais elle me fait du chantage et j'accepte

Mai 2005 encore du chantage, Rosa m'oblige a reconnaître Francys Samantha

Le 26mai 2005, je me marie avec Rosa

19decembre 2005 Naissance de notre fille Amandine
c'est le plus joli bébé de la maternité d'emblée je suis frappé par le fait que rosa ne montre aucune affection pour notre enfant visiblement elle ne l'aime pas

Dès le début 2007, plus rien ne va dans notre couple ,
Francys Samantha devient un véritable Loubard elle organise des soirées Ghotique (elle n'a pourtant que 12 ans sa mère laisse faire et quand la fille va trop loin et que je tente d'intervenir calment Rosa me répond « Ta gueule c'est pas ta fille »
Rosa passe son temps a me frapper et a m'humilier je ne tiens plus j'ose encore
penser que c'est « une mauvaise période ce a passé, pourtant jamais je n'ai haussé le ton sur Rosa, jamais je ne l'ai frapper.... Ma seule façon de « protester » : j'entame une « grève des calins »
qui va durer jusqu'à notre séparation au cours de laquelle je n'ai cependant jamais trompé ma femme

Aout 2009 là ma santé commençant a se dégrader à cause des coups répétés et des humiliations portés par Rosa, je demande donc le divorce

À la fin des vacances de Noël 2009 Amandine me fait des révélations très troublantes elle me dit avec ses mots a elle qu'elle a été agressée sexuellement pas le neveu de Rosa : Benjamin Saboureux , elle me le tit ainsi : »tu sais , Papa, j'ai déjà vu un Kiki de garçon, benjamin il me l'a montré et il me l'a même fait téter....et après ça coulait dans mes yeux »


Au plus vite j'en parle à Rosa mais celle-ci préfère protéger son neveu pervers plutôt que sa fille.
Et ne me réponds « mais ne t'inquiète pas, ce ne sont que des jeux d'enfants (amandine avait 3 ans au moment des faits , benjamin en avais 16)

Le5 janvier 2010 je dépose plainte contre Benjamin Saboureux
plus tard rosa et convoqué une fois de plus elle préfère défendre son neveu Benjamin saboureux plutôt que de protéger sa fille.

Le 7 janvier 2010 mon rosa et moi sommes convoqués devant Le Jaf Madame Annette Vulliez
et bien que j'apporte toutes les preuves comme quoi notre union n'était en fait qu'une « Arnaque sentimentale , Rosa obtient tous les avantages...... Je dois quitter le domicile conjugal, je ne vois Amandine qu'un WE sur deux et la moitié des vacances et en plus je dois seul rembourser le crédit de la maison...Je dois payer 500€ de pension alimentaire et en plus prendre en charge les frais de cantine

Mi-janvier 2010 mon ex et moi somme convoqués afin de faire auditionner notre fille amandine
cela se passe à la maison des filles mères a Ambilly (74)
L'interrogatoire est filmé il se déroule hors de notre présence c'est le chef gendarme Vincent Cuby qui interroge Amandine...
À chaque question à Amandine, réponds par « Je ne sais pas »
On se rend bien compte qu'elle est déjà entrée dans un conflit de loyauté envers ces parents et cela à cause des pressions de sa mère et de sa ½ soeur

28 Avril 2010 alors que j'avais un droit d'ébergement pour Amandine,
celle si me révèle que Benjamin et venu leur rendre visite avec Ana Cuellar sa mère
elle me revaille que benjamin a recommencé à l'agresser sexuellement.
quand j'ai cherché à en savoir plus, elle me répond « non je ne peux pas parler, je ne veux pas que maman aille  en prison »

30 avril 2010 vers 09h00 je me rends à la gendarmerie de douzaine afin de déposer plainte le gendarme refuse de prendre ma plinthe en prétextant que l'affaire n'était plus du ressort de la gendarmerie

14 Mai 2010 je profite de mes droits d'hébergement pour Amandine afin d'avoir un1 er rendez vous chez le pédopsychologue Stéphane Foussier (exerçant à thoron et machilly) c'est un premier premier contact et amandine ne dis pas grand-chose

09 juin 2010 2eme RDV avec le pédopsychologue Stéphane Foussier là , amandine revaille tous les détails sur cer agréations sexuelles subies par son cousin Benjamain saboureux elle revaille également que sa 1/2 sœur francys Samantha as également participé à ses agressions sexuelles

10 juin 2010 je reçoit un courrier (daté du 8 juin) du tribunal de Thonon-les-Bains m'informant que le Procureur Hervé Robin a classé l'affaire sans suite pourtant Banjamin saboureux n'a jamais été interrogé....
De plus ce procureur fait volontairement une erreur sur le prénom de l'agresseur d'Amandine
il indique « Damien Saboureux » au lieu de « Benjamin saboureux.
Je cherche a m'informer sur ce procureur et fait une recherche sur Google avec les simples thermes « Hervé Robin » et sur les 5 premières lignes de recherche je trouve un article extrêmement bien documenté qui titre « Hervé robin procureur aimes les partouses et le montre » en fait de partouses il s'git de partouse pédocriminelles » …..

On y parle de partouses pédocriminelles qui se déroulent dans le bar restaurant l'alpage à bogève
Plusieurs noms sont cités notamment :
Mirelle Tavin et Jaqueline Bouvier qui tiennent cet établissement
Patrick Blachère expert psychiatre d'Aix-Les-Bains auprès des tribunaux
je repercerai de ce soi-disant expert psychiatre plus loin
Sylvain Alexis psychiatre a Thonon-les-Bains
Je comprends dès l'ors que Amandine est en danger !!!

20 juin 2010 le week-end avec Amandine se termine , c'est le moment de la reconduire chez Rosa
Mais Amandine pleure de grosses larmes en disant : « non, je ne veux pas retourner chez Maman »

Début octobre 2010
J'apprends que Benjamin est en séjour chez mon ex-femme....
Amandine m'apprend que Benjamin et sa ½ sœur ont recommencé à lui faire du mal



15 octobre 2010
Je passe à la gendarmerie de douzaine pour déclarer la présence de Benjamin saboureux chez mon ex-femme....
Une fois de plus refus de prendre ma plainte


25 novembre 2010 Benjamin saboureux vivant toujours chez mon Ex-femme
je decide de re-tenter un depot de plainte à la gendarmerie de douzaine, c'est le gendarme guillot qui me reçoit , il refuse de prendre ma plainte , j'insiste alors il prends juste une « main courrante »
aucune suite ne sera donnée

4 décembre 2010 Rdv avec le pédopsy Stéphane foussier bien qu’amandine continue de raconter ce que lui ont fait subir Benjamin et sa ½ sœur Stephane foussier m'informe que Mme Emanuelle Lambey ainsi que M. Morisot en charge de la protection de l'enfance auprès du conseil général de haute Savoie refuse de prendre des mesures pour protéger Amandine

Décembre 2010 Benjamin Saboureux repart se cacher provisoirement au Venezuela

Début 2011 le pédopsychologue insiste pour que soit mis en place une médiation familiale
entre mon ex-femme Rosa , Amandine et moi même.....
Je ne crois pas du tout à l'efficacité d'une telle mesure, mais je l'accepte

13 Avril 2011 au fil des séances je m'aperçoit que Stéphane fouissier ne s'intéresse plus du tout au sort d'amandine , en revanche il semble beaucoup s'intéresser à mon ex-femme....

Il établira cependant un rapport à destination de ses amis pédocriminels dans lequel il indique :
« Amandine as des connaissances concernant la sexualité très avancées pour son âge »
Par la suite Stephane foussier sera radié du fichier ADELI le 04 octobre 2011 précisément
son épouse mme Maude Grouès avec laquelle il exerce n'a quand a elle jamais été inscrite au fichier ADELI.
Pourtant ces 2 personnes continuent encore d'exercer leurs activités

20 juin 2011 ordonnance de placement provisoire pour Amandine par la Juge pour EnfantsBlandine Fressard

Amandine sera placée dans un Foyer nommé CAP MARIGNIER situé 423 rue du Chattelard à Marignier le directeur est un certain monsieur Emmanuel Cosson…..

Cet établissement est en fait un lieu ou les enfants sont initiés aux pratiques pédocriminelles
Le numéro de la parcelle est le 2080 cette parcelle appartiens a Monsieur Patrick Cadart
qui a été directeur du foyer de l'enfance Meylan à Taninges
Mais je vous reparlerai de Cap marinier plus loin

Je n'aurais le droit de voir Amandine que dans le cadre de visites médiatisées la référente seraMadamme Boucetta


Il faut savoir que dans un cas pareil les visites médiatisées sont mises en place uniquement pour empêcher l'enfant de demander de l'aide à son parent protecteur et de dénoncer ses agresseurs

Juillet 2011
Au fil des visites, Amandine se plaint sans cesse de ne pas voir assez son papa

9 novembre 2011 mon ex-femme rosa Jaimes médina obtient frauduleusement un titre de séjour valable 10 ans... Je dis bien frauduleusement, car la condition sine qua non pour l'obtention d'un tel document est 5 ans de vie commune et ininterrompue avec un ressortissant de nationalité française ors Rosa et moi-même avant vécus moins de 4 années ensemble

28 nov. 2011
Rendez-vous avec « l'expert psychiatre »Patrick Blachère à Aix-les-Bains(73)
Amandine, Rosa, et moi-même sommes reçus séparément...
L'expert en question ne m'a posé que des questions très banales du style:
*avez-vous des frères et sœurs
*avez-vous fait votre service militaire
*étiez-vous bon à l'école
*vivez-vous en couple actuellement
*si j'avais recours à des prostituées
*si je faisais de la politique
*si mon travail me plaisait
*quels étaient mes loisirs
*quelle était ma religion
*si j'étais pratiquant

Je me demandais avec de telles questions comment allait-il pouvoir établir un rapport d'expertise.
Hé bien ce soi-disant expert a pu établir:
* que j'étais"schizoïde" (le psy qui me suit régulièrement n'a pas su m'expliquer clairement ce que ça voulait dire il m'a juste dit "je n'aime pas ce terme et je ne vous pense pas skyzoïde"
*et que j'avais une sexualité "paraphilie"
1)je me demande comment il a pu déduire cela
2)cela fait 2ans que je suis sous Antidépresseurs ils sont très efficaces, mais qui ont eu comme effet secondaire de me couper totalement ma libido (je ne prends plus de médicaments actuellement)
3)de plus suite aux violences physiques et sexuelles que j'ai subies de la part de ma femme je n'ai plus du tout d'envies
Vous vous souvenez de ce Patrick blachère je vous avez déjà dit au début qu'il avise été complice du scandale pédocriminel au bar l'alpage de bogève
He bien ce n'est pas tout Patrick Blachère n'est habilité a faire des expertises pour les tribunaux uniquement pour les adultes
alors on a laissé pendant un certain laps de temps ce personnage plus que douteux seul avec ma fille
15 Déc. 2011
Convocation devant la juge des enfants Esther Bissonnnier de Thonon
celle si ne vois aucun inconvenant à e que Amandine soit en contact permanent
avec sa « tripoteuse » de sœur et en contact intermittent avec son pédophile de cousin.
C'est pourquoi elle autorise le retour d'amandine chez Rosa sans se rendre compte que le milieu ici est plus que malsain.
Une association de Thonon A-RETIS en la personne de Guillainne Calamme est chargée de
contrôler que tout se passe bien au domicile de Madame il s'agit d'une Mesure AEMO…
Mais je ne pense pas que Rosa, Samantha et Benjamin commettront des actes répréhensibles lors d'un contrôle.
De plus je vois 1 fois par mois cette Guilaine Calamme et chaque fois que je lui fais part de
faits graves elle minimise et défend « bec et ongle »  Rosa
Pourtant à cette date RETIS n'a pas l'habilitation pour faire des mesures d'AEMO
C'est un certain Boris Mermet-Bouvier qui se chargera des visites médiatisées , sa fonction est toujours d'empêcher de me demander de l'aide et de dénoncer ses agresseurs.

Début juin 2012
Mon avocate Françoise Vinit Maadoune d'Annemasse me téléphone pour m'informer que la juge aux affaires familiales du tribunal de Thonon Florence Gady
refuse catégoriquement que mon divorce soit plaidé
et n'accepte de juger que sur dossiers...
En fait il s'agit d'une entente illicite entre ces 2 personnes
http://rutube.ru/video/37a404c834087e73fe4fc47aa4a8c42a/

Mais ce n'est pas tout, mon avocate Françoise Vinit Maadoune s’est associée dans le même cabinet avec l'avocate de mon ex. : Maitre Sophie Duval Masson, Rosa a quand même changé d'avocat pour que ça fasse moins louche.

Début août 2012
J'apprends que Benamin Saboureux (le neveu pédophile) est revenu en France
-pourquoi est-il revenu en France?
-Au Vénézuéla les choses vont très mal pour le père de Benjamin (Jean-Paul Saboureux)….
En effet il y a 2 Colombiens armés jusqu'aux dents qui le cherchent partout...
À mon avis ce n'est pas pour une affaire de café ça doit être plus grave...
Quelle famille !!! pendant notre mariage Rosa m'avait déjà avoué qu'un de ses neveux ou cousins s'était engagé chez les F.A.R.Cs que dois-je penser..

Vendredi 17 aout 2012
Rendez-vous dans les locaux de l'association RETIS j’informe la chef de service
Mme Regine Chiggio que Monsieur Benjamin Saboureux est de nouveau en contact avec ma fille,
Je précise bien qu'il s'agit de la personne qui a violé ma fille quand elle n'avait que 3 ans.
Réponse de Mme Chiggio :
« Ce n'est pas si grave le juge ne l'a pas interdit »

29 août 2012
Visite médiatisée avec amandine,
Vers a fin de la visite Amandine me dit : « Je ne peux pas revenir chez toi parce que si je reviens chez toi , je ne reverrais plus jamais ma maman »..
Bien sûr je lui ai demandé « qui t'a dit ça ?»
Elle n'a pas voulu répondre




24 septembre 2012
Ce jour le JAF Florence Gady de thonon (74) doit rendre son délibéré je rappelle que mon avocate maître Vinit Maadoune et la JAF Florence Gady se sont arrangées pour qu'il n'y ait pas de plaidoirie
J’ai une audience vers le juge pour enfants le 23/octobre2012

Mercredi 26/septembre/2012
la visite commence et, j’avais mis sur une tablette plusieurs photos de chambre d’enfant que je montre à ma fille en lui disant : « si le juge accepte que tu reviennes chez papa… comment tu aimerais que je décore ta chambre ? »
Ma fille était très enthousiasmée à l’idée que je redécore sa chambre et porte son choix sur une chambre « hello, kitty » puis nous passons à autre chose

Vendredi 28/septembre/2012
l’éducateur Boris Mermet me téléphone pour me reprocher d’avoir laissé penser à ma fille qu’elle pourrait un jour revenir chez moi ne serait-ce qu’un Week end..

Vendredi 05/10/2012
Visite médiatisée avec Amandine l'éducateur Boris Mermet me reçoit seul 1/2heure avant
Il m'informe que lui-même n’était pas opposé à ce que je montre à ma fille des chambres d'enfant,
mais qu’il s'est fait « tapé sur les doigts » par la pseudo-association A.RETIS qui eux sont opposés à ce que ma fille puisse penser qu'elle puisse un jour revenir chez son père

Mercredi 10/10/2012
Visite médiatisée , je passe un bon moment avec Amandine, au cours de cette visite amandine
me dit, avec l'éducateur Boris Mermet comme témoin :  « une heure de visite c'est trop peu il faudrait au moins 3 heures » et « Papa je veux venir chez toi »

Mardi 23/10/2012
Je suis convoqué devant le juge pour enfants de Thonon-les-Bains, madame Esther Buissonier
est présente :
-ma petite Amandine
-mon ex-femme
-nos avocats respectifs
2 Representants de A.RETIS cette association "bizarre" qui est sensée voir que tout va bien chez ma femme
-Mme Régine Giccio
-Mme Gwenola Le Freillec (une fille au look "mauvais genre" avec un piercing à la lèvre)
Tout d’abord ce que je qualifierais de 1/2 bonne nouvelle:
Je suis blanchi des accusations abjectes qu'avait portées contre moi mon ex-femme
MAIS une crapule infiltrée au sein du tribunal de THONON-LES-BAINS (74) a fait disparaitre le dossier qui m'innocentait
>>>> J'apprendrai plus tard que ce controle judiciare n'a jamais existé
La juge a entre les mains 2 rapports
1)celui de l'éducateur des visites médiatisées qui est très bon
2)celui de A.RETIS qui est ordurier (pour mémoire je n'ai rencontré les représentants de A.RETIS de 3 ou 4 fois 1heure)
Bien que lors de la dernière visite médiatisée Amandine m'ait déclarée
"1heure par semaine c'est trop peu je veux au moins 3 heures"et
"Papa je veux venir chez toi"
Devant le Juge elle dit "non non ça me convient comme c'est maintenant"
Mon avocate maître Françoise Vinit Maadoune d’ANNEMASSE fait semblant dème défendre

La juge faite un "copier /colée" du jugement e divorce (qui à ce jour ne m'a pas encore été notifié)
C'est a dire maintient des visites médiatisées pour ma fille
Mais étant donc que l'éducateur des visites médiatisées me soutient , la juge décide de changer le centre des visites..
Maintient de A.Retis pour "suivre" ma fille malgré l’ait que j'ai demandé à ce que ce soit un autre organisme qui s'occupe de ma fille.
Il est très étrange qu'un organisme qui se réclame de la protection de l'enfance se nomme A.RETIS quand on sait que RETIS signifie en Latin:
1) Filet pour attraper des poissons ou des petits oiseaux
2)Piege sentimental ou sexuel
3)Reseau

24/10/2012

Mon avocate me transmet seulement maintenant le délibéré du divorce soit un mois après !!!
En résumé mon ex-femme me réclame 20 000€ de prestation compensatoirepour elle, 500€/mois pour les enfants et à réussi à mépriser de ma fille Amandine cela avec la complicité de la juge Florence Gady derenavent je ne pourrais voir ma petite qu’une heure tous les 15 jours toujours en visite médiatisée, mais comme le médiateur de thoron Boris Mermet commençait à me soutenir
La Juge corrompue Florence Gady a changé le lieu de rencontre.

30 octobre 2012
Après avoir trainé les pieds (ça faisait pourtant au moins 10 fois que je lui demandais de le faire) pour interjeter appel du jugement de divorce, mon avocate m’envoie une convention d’honoraires de 4784€ pour faire appel. Je trouve cela un peu abuser je vais donc changer d’avocat.
En plus cerise sur le gâteau cette avocate refuse de faire appel de la décision du juge des enfants

*2 décembre 2012
Notification officielle du JAF
15 décembre 2012

Première visite avec Amandine au point rencontre 74
J'ai un entretien avec une des responsables, Mme Blandine Chabert.
Il y a quelque chose qui me choque vraiment,
Celle-ci refuse catégoriquement d'engager du personnel masculin dans son équipe
>>>Cela montre déjà un certain mépris pour les pères
Mais comme je n'ai pas vu Amandine depuis longtemps je ne relève pas la chose

12 Fevrier 2013
Je me rends à Chambéry pour l'appel de la décision du Juge des enfants ,
Je n'ai pas d'avocat, mais il y a un comité de soutien de 20 personnes devant le tribunal
pour me soutenir
Dans la salle d'audience il y a
la cour composée de:
Monsieur GROZINGER:Président
Madame BAUDOT conseiller
Madame BEYLARD-OZEROFF conseiller
Monsieur Carteron greffier
Monsieur DAURES  avocat général

*mon ex-femme
* son avocat
*Mme Régine CHIGGIO de rôtis
*moi-même
>> ma fille n'est pas présente
J'ai entre les, mais un rapport qui stipule que RETIS n'a pas le droit de faire des mesures d'AEMO
Les juges refusent de le prendre, mais je leur lis tout de même.

Qu'il a été impossible de confirmer le numéro ADELI de la psychologue de RETIS
Mme Peggy ALBERT
Je rapporte des paroles «étranges que Mme Chiggio a eu avec moi « ce n'est pas si grave si Benjamin Saboureux revient chez madame, le juge ne l'a pas interdit »
Pourtant le « Chef juge »  préconise tout de même le maintien de l'AEMO avec association RETIS
et demande que me visites médiatisées ne se fassent plus au point rencontre, mais dans un cadre plus strict
>>>Une sorte de « Punition » parce-que je parles trop, mais ma fille est en danger
Je ne me tairais jamais.

15 Février 2013
Je reçois un courrier de madame Chabert du point rencontre 74
Elle m'interdit désormais de voir ma fille au point rencontre
sur des allégations mensongères.
Je crois que c'est surtout la découverte des problèmes de sécurité qui lui posent problème
et que Amandine a commencé à me parler de ce qu'elle subit à ½ mots

19 février 2013
Suite à un mail envoyé à l'AFCCC (organisme qui gère et donne l'agrément aux points de rencontre) concernant les problèmes de sécurité du point de rencontre de Bons-En-Chablais(74)
J'ai reçu hier matin (lundi 18/02/2013) un téléphone de cet organisme et, c'est hallucinant, ils ne savent pas:
*a qui appartient le local dangereux pour nos enfants
*le nom du personnel employé au point de rencontre
>>De plus ils me font savoir que la sécurité des enfants n'est pas leur problème
Le monde tourne à l'envers

23 février 2013
Dépote de plainte à la gendarmerie de Bons-En-Chablais contre le « Point de rencontre 74 pour non-présentation d'enfant

17 Mars 2013
Vers 10h30 je téléphone à mon ex-femme et demande à parler à ma fille
mon ex m'informe que c'est impossible, car madame Gwenola Le Freillec de l'association RETIS
est venu chercher ma fille.
Je m'étonne qu'une éducatrice emmène ma fille un dimanche, mon ex est incapable de me dire ou
précisément a été emmenée Amandine

25-Mars-2013
Suite à l'incident du dimanche 17 mars 2013:
L'éducatrice Gwenola Le Freillec qui avait emmené ma fille un dimanche
on ne sait pas où et sans, semble-t-il, l'accord de sa hiérarchie
j' ai tenté de déposé plainte le vendredi 22 mars 2013 en la gendarmerie de Douvaine(74140)
1) la "gendarmette a refusé de prendre ma plainte
2)celle-ci n'était pas en uniforme à l'intérieur de la caserne
3 On fait appel à un « gros bras » pour m’empêcher de porter plainte et dire la vérité
http://www.youtube.com/watch?v=ua0-DN51nEM

9avril 2013
je suis convoqué ce matin à la gendarmerie de Douvaine(74)
En effet mon ex avait potée plainte contre un "blog" que je tiens
Visiblement elle connaissait l'existence d'un blog (cette page en fait), mais ne l'avais pas trouvé;
En effet elle m'accuse d'avoir tenu des propos que je n'ai jamais écrits.
Je reste tout de même sur mes gardes.

16-mai 2013
convocation d’aujourd’hui à la police de Thonon-les-Bains(74) tout d'abord je suis sorti LIBRE !
La raison de la convocation:
L'ex JAF de tonton Florence Gady .et les autres juges n'auraient pas du tout appréciée les propos tenus en paroles et sur les banderoles l'or de la manifestation du 21 mars 2013 (printemps des enfants)
Ils m'ont demandé quels étaient les propos dont... j’étais l'auteure à qui étaient attribués les autres
J'ai indiqué mes propos en ajoutant que je les assumais...
J'ai ajouté qu'ils ne devaient pas compter sur moi pour faire de la délation.
Au moment final ils m'ont demandé si j'avais quelque chose à ajouter...
J'ai dit : "oui : "les mots association Olga Spitzer(*) devraient rappeler des souvenirs à Mme Florence Gady"
(*) l’un des plus gros scandales concernant les foyers d'enfants
http://dondevamos.canalblog.com/archives/2012/12/31/26035480.html

27 juin 2013
Ce matin à 09h39
j'ai déposé a mon bureau de poste 2 grosses enveloppes très épaisses:
1)Plainte au CSM contre la JAF F.G. Complice
2)Plainte au Batonnier contre mon ex Avocate (accessoirement Kinésiologue) F V-M également complice....

4juillet 2013
ALLUCINANT!
Je viens de recevoir le délibéré de l'audience du JAF Laëtitia BOURACHOT:
-celle à connaissance que Amandine subit des violences sexuelles au domicile de la mère.
-Et que l'association A.RETIS est une secte pédophile
C'est pour cette Raison que Amandine est confiée à la mère!

7juillet 2013
Hier je me suis rendu devant un des lieux
de rencontre pédophiles qui est le CAP marinier, à marinier(74)
Vous ne trouverez rien dans les pages jaunes sur cet établissement
Officiellement ça dépend de l'ASE .
Je suis resté de 08h00 à 11h00
Ils avaient ouvert le portail visiblement ils attendaient que monde,
mais comme j'étais là ils attendaient....
Ils devaient bien faire 35°C dehors et bien qu'il y a un jardin et des balançoires aucun enfant n'est sorti....
finalement je me suis encore + montré Et là, AURORE l'éducatrice a laissé sortir MARIE une fillette de 7 ou 8 ans
Elle a visiblement été chargée de me rassurer sur la nature de l'établissement.
Ce centre est censé être un centre d’hébergement provisoire...
Pourtant Marie y est depuis plus de 2 ans
J'ai senti qu'elle me cachait des choses
Au moment ou j'allais repartir , Marie m'a regardé et dans son regard j'ai vu qu'elle aurai voulu que je l'emmène,
cela était évidemment impossible.
Quand ma voiture s'est éloignée elle tendait les bras ver moi
Cap Marignier semble être
1) le point de départ du réseau où on apprend aux futures victimes "les règles du jeu"
2)ce pourrait être aussi le lieu de partouzes pédophiles du procureur.....

13 sept 2013
Ce matin je me suis rendu à l'école élémentaire publique de DOUVAINE, avec mon beau T-shirt....
Ils ont fait entrer Amandine par une porte dérobée et l'ont enfermée afin qu'elle ne puisse parler à personne dans la cour et surtout pas à son Gentil Papa
-------------
Plus tard je téléphone (en prenant soit d’enregistrer) au directeur de cette école, Monsieur PATRICK CHAUBIRON
Pour demander un rendez-vous avec l'institutrice d'Amandine....
Dans un premier temps il est d'accord
Mais quand je demande que Amandine soit présente, il invente des prétextes fallacieux pour dire que c'est "compliqué"
De plus au cours de cette conversation cette crapule affirme que ce n'est pas son rôle de protéger les enfants

5 Octobre 2013
La présidente de mon association a envoyé un e-mail à Blandine Chabert référente du point rencontre 74 de bons en chablais pour lui rappeler que la loi l'oblige de faire en sorte que je puisse voir ma fille et qu'elle était hors la loi en m'empêchant de voir ma fille
Ne se sentant pas la conscience tranquille , Mme Chabert téléphone à la gendarmerie pour les dissuader de prendre une plainte contre le point rencontre ou con elle même
à 14h000 je me rends au Point rencontre 74 dans l'intention de rencontrer ma fille Amandine
là 2 « éducatrices «  m'informent que ma fille ne viendrait pas.
Je me rends donc à la gendarmerie de Bons en chablis afin de déposer plainte contre Blandine chabert....
Le Gendarme Johny RODRIGUES refuse que je porte plainte contre Blandine Chabert ou le point rencontre 74, mais me suggère de porter plainte contre mon ex-femme rosa Jaimes Medina

 15 octobre 2013
Audience en appel de la décision du JAF devant le tribunal de Chambéry, mon avocate a de très bons arguments, contrairement à celui de mon ex-femme.
quelque amis sont venus me soutenir, j'ai même été intevievé par une Web-TV:TV nette citoyenne:
https://www.dailymotion.com/video/x15zj7w_pour-l-instauration-systematique-de-la-garde-alternee_news
La composition de la cour est la suivante :
Monsieur GROZINGER:Président
Madame TOMBOSSO:Greffière 
Madame BEYLARD-OZEROFF conseiller
Madame OUDOT Conseiller
Mon ex-femme est défendue par maitre Orlando Canton-Gonzalez


Comme d’habitude j'ai le droit à une parodie de justice et les juges sachant parfaitement que ma fille a tété agressés sexuellement par son cousin Benjamin Saboureux et par sa demi-sœur Samantha....
Les juges ont également une parfaite connaissance des viols réguliers  réguliers subis par Amandine au sein de la secte RETIS ;
ceux-ci préfèrent protéger les violeurs plutôt que ma fille.
Mais ce n'est pas tout....
Quand le jugement est rendu le 19 novembre 2013 celui-ci comporte des dizaines de fautes qui pourraient faire inscrire ce jugement en faux :
1)Page1:Nom de mon avocat inexact, Emanuelle Marsat-Chardon n'était pas présente
Mon avocat présent à l'audienceétais Anne LE PIVERT
 2)page4: Aucun argument pour dire que las demandes de Monsieur Yan Lopez sont mal fondées
 3)Pages 4 et 5:Le mariage n'a napas duré 8 ans puisque nous nous sommes séparés au bout de 4 ans de vie commune
 4)page 4:Le montant du salaire de Monségur Yan Lopez est faux
 5)Pages 4 et 6:aucune mention du viol de Amandine Lopez par benjamin Saboureux et des attouchements par Francys Samantha LOPEZ
 6)Le problème de santé de Monsieur Yan Lopez n'a pas de rapport avec le salaire et l'accueil ,de l'enfant
 7)Page 6: L'article 1179du code de procédure civile livre III titre 1er , Chapitre IX, Section I indique clairement que les demandes relatives à l'exercice de l'autorité parentale relèvent du juge aux affaires familiales
 8)Page 6:Il n'est pas indiqué que les attouchements sexuels ont n’étés fais par Benjamin Saboureux et Francys Samantha LOPEZ ni de la nécessité de protéger Amandine.
 9)Page 6: Le point rencontre 74 en la personne de Blandine Chabert a décidé sous un prétexte fallacieux d'interrompre les visites médiatisées. Les relations avec le personnel de A.Retis qui fait tout pour détruire les relations entre Amandine et soin père protecteur manque totalement de confiance. Ce n'est pas une décision de A.Retis
 10)Page6: le rapport du docteur Patrick Blachère qui ne m'a vu que 30minutes a été pris en compte , alors que le certificat établi par le docteur Meyer qui a suivi Monsieur Yan Lopez pendant 2 ans a raison d'une heure par mois ne l'a pas été.
 11)Page 6 Contradiction entre le nom de l'expert médico psychologique indiqué en
page 6: Monsieur LEMMEL et le nom indiqué en page 7 et sur document annexé.
 12)page 7: la cour n'a pas statué publiquement, mais à huis clos
 13)Page9: aucune indication sur la possibilité d'un pourvoi en cassation ni des modalités de celui-ci
 14)page9: Signatures illisibles,pas d'indication d'appartenance des signatures.
 15)Documents annexes: pas de noms des greffiers et greffier en chef
 >>>pour points 14 et 15 voir articles 454 à 458 du code de p^rocedure civile
  16) page7: Selon la liste des experts de la cour d'appel de Chambéry 2013: le docteur Dominique L'Hopital est pédopsychiatre, mais n'est pas psychiatre pour adultes

Concernant monsieur Alexandre Grozinger
Il est clair que cette crapule puante soutien les réseaux pédocriminels
de l'état Français.....
Et pour se fournir en « Chair fraîche » , Monsieur Alexandre Grozinger
Donne des cours de Karaté à des enfants de MATERNELLE

Des cours de Karaté à des enfants de maternelle !!!!????
Bientôt ces crapules donneront des cours de tir au fusil d'assaut
à des nouveau-nés !

Le club complice de cette ignominie se nomme
Annecy Karaté, 1 passage de Vignières ,Centre Artys,74000 Annecy, FRANCE


 21 octobre 2013
Audience devant le juge d’enfants de Thonon-les-Bains Esther Bissonnier j'ai vu Amandine pour la 1ere fois depuis le 02/02/2013 elle semblait avoir été droguée (loxapac??? Risperdal???)
La juge Esther Bissonneier a confirmé que Amandine fréquentait régulièrement un CMPP c'est certainement dans ce lui que Amandine reçoit son "traitement spécial" afin de l'empêcher de parler.
Dans la salle d'attentente quand Amandine m'a serré très fort dans ses bras et a voulu monter sur mes genoux, sa mère a tenté de l'en empêcher....
Le Pedocriminel Tidiane Dioum de la secte RETIS à même déceclarer que Amandine n'avait pas le droit de monter sur mes genoux, mais que par contre lui en avait le droit.
La juge Esther Bissionnier a décidé de mètre fin a la méusure d'AEMO, mais a précisé que Amandine pourrait revenir dans les participer aux "activités" organisées par RETIS. Sachant que les principales activités organisées par RETIS son des partouzes pédocriminelles, je suis très inquiet.


19 novembre 2013
 Le "Juge" Alexandere GOZINGER rend son rapport, celui-ci ne contient pas moins de    16 points (sur 9 pages) qui peuvent permettre de l'inscrire en faux.

Le vendredi 09 mai 2014, 
2 gendarmes sonnent à l’interphone en s’annonçant
"Gendarmerie de Thonon-les-Bains, Vous pouvez nous ouvrir ?"
Je pense tout de suite à une saisie de mon matériel informatique,
Car en effet dans mes disques durs , il y a quoi de faire coffrer pour longtemps
beaucoup de "Grosses légumes"
Mes PC étant équipés de disques durs à tiroir, je sors très vite les disques et  je les planque le temps que les roussins montent les escaliers.
Une  fois en haut des escaliers 2 gendarmes en civils se pressentent à moi
ils ne cherchent pas a entrer chez moi
L'un d' eux décline les identités, suivi  de l’annonce
"gendarmerie de Thonon-les-Bains" et me montre une carte de gendarme spontané ment
Ils me remettent une  convocation pour une garde à  vue pour le mardi 20 mai 2014
La liste des délits qui me sont reprochés (soi-disant diffamation) est aussi longée que le bras du procureur pédophile Patrick Steinmetz..

Donc le mardi 20 mai 2014
je ne cherche pas du tout à fuir et me rends même un peu en avance à la gendarmerie de Thonon-les-Bains.
Mais au j’ai pris mes précautions au cas ou cela tourneraient au vinaigre j'ai placé une annonce sur mes pages Facebook dans laquelle j'indique le n° de tel de la gendarmerie ainsi que celui des
renseignements généraux Auch où je donnerai plus signe de vie.
J'y suis bien accueilli ce qui me surprend,
Un gendarme vient me chercher et me conduit à son bureau... il y a un autre gendarme assis devant un PC
le gendarme , me demande de suspendre ma veste , de vider les poches de mon pantalon , d’éteindre mon portable et de placer le contenu dans les poches de ma veste,je dois également retirer ma montre.
Il me demande si j'ai quelque chose qui filme ou enregistre
je réponds que non, ce qui est exact.
Il m'informe que je suis en garde à vue , il respecte à la lettre le processus à savoir, il me demande:
-si je désire la présence de mon avocat
>je réponds que ce n'est pas nécessaire
-si je désire être examiné par un médecin
>Je réponds que pour l'instant non, mais que si ils me tapait dessus je le demanderai
-Si je voulais avertir mon employeur
>j'avais eu la possibilité de prendre un congé donc cela ne sera pas nécessaire.
Il m’a signé un formulaire et l’interrogatoire commence....
Les questions sont toutes semblables:
"Vous avez écrit ceci ou cela à propos de Monsieur ou Madame X ou y
reconnaissez vous les faits"
Je réponds à chaque fois que oui
"Pourquoi l'avez-vous fait"
-"car c'est la vérité"
Il n'y a pas de pression aucune , les deux gendarmes semblent même vouloir détendre l’atmosphère avec un peu d'humour
Environ 2 heures après (c'est une estimation, car je rappelle que je n'ai pas de montre), on me propose une pose cigarette....
Bien évidemment j'accepte.
Mais je n'ai pas le droit de prendre moi même mes cigarettes et mon briquet dans la poche de ma veste, en effet , c'est un des gendarmes qui s'en charge, il extrait une cigarette de mon paquet, replace le paquet dans la poche, prends mon briquet et nous sortons.
Une fois dehors il m'allume ma clope et nous discutons de choses et d'autre
atmosphère très détendue.....
Pause terminée nos retournons au bureau
et les questions continuent
Vers midi on me propose de manger , le gendarme va chercher 10 plats micro-ondes différents, il y en a pour tous les goûts, il y a même un plat végétarien...
Je choisis le "Chili Con carne", le gendarme part me le faire cuire
Je mange dans le calme....
À la fin de mon déjeuner, je signe un formulaire qui retrace la Chronologie de la matinée
Quand j'ai fini les gendarmes m'annoncent que c'est à leur tour d'aller manger et qu'ils sont obligés de me mettre en cellule -ils s'en excusent presque- ils me demandent si je désire une cellule plutôt fraîche ou plutôt chaude....
Je choisis la cellule fraîche , ils m'enferment , je garde mon calme et me repose un peu sur la couchette prévue a cet effet.
Quand ils reviennent me délivrer je ne n'ai pas de notion du temps, mais j'ai encore le droit à une pause cigarette.
Puis les interrogatoires continuent.....
On en vient à parler du gendarme Novelli de Douvaine
celui-ci n'a pas apprécié que je le filme pendant la convocation de mars 2014 preuve que celui-ci a beaucoup de choses à se reprocher.
Le gendarme ajoute:
"Novelli ce n'est pas un mauvais bougre, mais vous comprenez , il avait caché à sa femme le fait qu'il est gendarme et maintenant il va avoir des ennuis"
>ca c'est un gros mensonge car chacun sait que les gendarmes vivent à la caserne avec leur "petite famillLe
Les interrogatoires se poursuivent jusqu'en fin de journée
a la fin je signe de nouveau le formulaire de garde à vue  puis
on me signifie que je serais prochainement convoqué, mais qu'ils doivent téléphoner au procureur afin de savoir si je peux être libéré ou s’il faut
me garder pour la nuit.....
En attendant je dois de nouveau être enfermé, mais il n'y en a que pour un quart d'heure m'assure-on....
En fait il y en a eu pour une heure, mais je sors libre et ça tombe bien, car j’avais prévu de descendre sur Paris pour aller voir des amis et participer à une manif...
Avant de les quitter on me remet une autre convocation pour
le 28 mai 2014 à 9h00 on m'assure que ce sera plus rapide, mais sur la convocation on me reproche des menaces de mort....
Chose que je n'ai jamais faite.
Avant de partir les gendarmes m'informent que plusieurs amis on téléphoné pendant ma garde à vue pour prendre de mes nouvelles...
C'est rassurant.
Donc je rendre chez moi, je me douche rapidement, prends ma valise et, départ vers pour quelque petites vacances chez des amis

Le 28 mai 2014, je suis de retour et, je me rends  pour la
Deuxième fois à la gendarmerie de Thonon-les-Bains
avant de partir je prends les mêmes précautions que la première fois et publie un message sur mes pages Facebook
En indiçant le N° de tél. de lagendarmerie, ainsi que celui des renseignements généraux à contacter
au cas où je ne donnerais plus signe de vie
J'arrive donc le Matin , même accueil que l'autre jour, même  genre de questions
En fait les soi-disant "menaces de mort viennent de la Juge Pédocriminelle
Florence Gady,  car on me reproche d'avoir écrit
"Sauvez un Enfant brûlez un JAF"
Nous terminons les questions sur l'ignoble crapule puante
Gwenolla Le Freillec vous vous souvenez cette soi-disant éducatrice chargée
de conduire les enfants se faire violer pour le compte de la secte RETIS.
Le Gendarme me déclare "elle est jeune hein " (en fait elle a 35 ans)
Comme si une femme jeune ne pouvait pas être pédophile
Avant de nous quitter les gendarmes me disent quelque chose de troublant:
"Faites bien attention à vous vous êtes le principal témoin"

Le 02 juin 2014, je suis jugé EN MON ABSENCE
puisque je n'ai reçu la convocation qu'après la date de l'audience
envoyée par lettre simple par la SCP Patrick Rey et Florian Voisin domiciliée
à Thonon-les-Bains
À la raquette de Florence Gady née le 24 janvier 1980 à LONGJUMEAU (91160) demeurant TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE de Thonon-Les-Bains 10 rue de l'hôtel dieu 74200 Thonon-Les-Bains
On me reproche d'avoir dit la vérité sur Facebook à savoir :
Que Florence Gady était un juge Pédocriminel, une juge pourrie
Que florence Gady plaçait les enfants dans des institutions ou les enfants
subissaient violence sexuelle, maltraitances
j'ai effectivement écrit que Florence Gady plaçait les enfants dans la Secte pédophile
RETIS de Thonon-les-Bains .
Ainsi que Florence Gady était mêlée au scandale OLGA SPITZER quand elle était en poste à NANTERRE.
Afin de me soumettre à cette décision de justice je publie ce jugement
non seulement sur les pages « Sauvez Amandine », mais également sur tous les groupes
anti pédophilie, il m'est demandé de laisser ce jugement publié pendant 15 jours,
mais je le laisserai pour l’éternité afin que le peuple Français prenne conscience qu’
en France , les tribunaux condamnent les victimes et récompensent les criminels
Ces 2 liens vous permettront de télécharger le PDF du jugement
http://www.fichier-pdf.fr/2014/08/11/florence-gady/
http://pdf.lu/tuh2
Florence Gady a souhaité être exposée MONDIALEMENT par l'entremise
du tribunal d'ANNECY (74000) la voilà satisfaite !

Le 13 juin 2014, je suis convoqué au tribunal d'Annecy , cette fois-ci j'ai reçu la convocation a tant , j'ai le temps de prévenir ma nouvelle avocate....
Je suis convoqué, car j'ai osé faire connaître au monde la vérité sur les magistrats pédocriminels...
Je me rends donc à 08h30 dans la sale de la cour correctionnelle du tribunal d'Annecy, il y a a dans la salle toute une classe de 5eme venue assister à mon procès....
Il y a a aussi mon ami Yves qui vient me soutenir
Mais étant donné que le tribunal a "traîné les pieds"pour envoyer à mon avocate le dossier, audience est donc reportée au 05 septembre 2014
avec Yves  sons sortons du tribunal, je décide de lui offrir un café au bistro voisin, puis comme nous avons un peu de temps  Yves propose que nous passion au conseil général, au service de la protection de l'enfance qui se trouve tout à côté au 26 avenue Chevêne (mêmes locaux que la MDPH)
Nous avançons vers le guichet , Yves demande à déclarer le kidnapping de deux enfants....
La personne à l'accueil lui répond que cela ne va pas être possible, car , la personne qui s’occupe de cela est en réunion actuellement
>>> nous constatons effectivement que la France protège très mal les enfants

Le 05 septembre 2014 à 08h30 je suis re-re-convoqué
Au TRIBUNAL d'ANNECY, car j'ai osé dire la vérité sur le juge
pédocriminels de hte Savoie.....
3 amissont venus me soutenir...

Ça commence par des affaires moins importantes,
Au bout d'environ 2 heures vient mon tour d'en prendre plein la gueule pour pas un rond.
La cour est composée ainsi:
Monsieur Michel MOULIN président,
Madame Marjolaine MAISTRE Assesseur
Madame Francine GRANDCHAMPS assesseur
Madame Anne-Marie AUZY Greffière
Monsieur Eric MAILLAUD Procureur de la république

 Le juge énonce la liste des parties civiles qui sont:
-Monsieur Boris Mermet-Bouvier  représenté par  maître Blandine Gaillard
du barreau d'Annecy.
-Monsieur Foussier Stéphane psychologue recruteur pour le réseau pédophile
-Gendarme de Douvaine Thierry Manchon
-Madame Christine BOP du point rencontre 74  représentée par
Maître Luc Hinterman du barreau De Thonon-les-Bains
-l'association (secte) RETIS
-Madame Gwenola Le Freillec de la secte RETIS
-Cheikh Tidiane Dioum de la secte RETIS
-Monsieur Michel Grataloup de la secte RETIS
-Madame Martine Leveque du conseil général 74 représenté par maître Blandine Gaillard du barreau d’Annecy
-Madame Blandine Chabert du point rencontre 74 représentée par
Maître Luc Hinterman du barreau De Thonon-les-Bains.
-Madame Sophie Violaz du point rencontre 74 représentées par
Maître Luc Hintermann du barreau De Thonon-les-Bains.
-Monsieur Mohamed L'Houssni présidant de la secte RETIS
-Gendarme de Douvaine  Laurent Novelli
-Juge Florence Gady , représentée par maître Marc Dufour du barreau d'Annecy.
-Juge Laetitia Bourachot
-juge Esther Bissonnier
-Association "Point Rencontre 74"  représentée par
Maître Luc Hinterman du barreau de thoron les Bains
-Searl Alspeg-Duval-Vinit  représentée par maître Marc Dufour du barreau d'Annecy.
-Avocate Françoise Vinit-Maadoune représentée par maître Marc Dufour du barreau d'Annecy.
Mais , que me reproche-t-on en fait?

"Atteinte à l'intimité de la vie privée par fixation ou transmission de l'image d'une personne"
MENSONGE DU TRIBUNAL
Effectivement j'ai effectivement filmé ou fait filmé parfois enregistré certaines personnes impliquées le réseau pédophile de Thonon-les-Bains, mais celles-ci l'ont été uniquement dans leurs activités professionnelles  et non pas dans leurs vies privées

J'ai notamment filmé les gendarmes ripoux de la brigade de Douvaine
qui refusaient de prendre ma plainte (nous y reviendrons)
Il faut savoir que dans notre région les gendarmes de Douvaine
sont connus pour leur corruption....
Surnommées "Les Cow Boys" ils refusent quasiment chaque fois de prendre les plaintes..... Pire encore ils font disparaître les mains courantes
nous reviendront plus tard sur la "Ripoutude" de la brigade de Douvaine


J'ai également fait filmé une crapule qui banalise la pédocriminalité,
qui protège les parents qui maltraite les enfants et protège les parents maltraitants il s'agit de Monsieur Boris Mermet-Bouvier responsable des visites médiatisées , il est très gêné, car j'ai publié une photo extraite d'une vidéo
sur laquelle il menaçait et faisait pression sur une jeune maman ,
au cours de cette vidéo  monsieur Boris Mermet-Bouvier semblait souffrir d'inversion accusatoire en effet pour lui les pédophiles sont les "gentils",
et ceux qui défendent les enfants "les méchants".
Cette vidéo bien entendu n'a pas été faite dans le cadre de la vie privée de
Monsieur Boris Mermet-Bouvier, mais bien dans son activité professionnelle.

Aussi j'ai enregistré un entretien que j'ai eu avec des membres de la secte
RETIS , entretien du 17/08/2012au cours duquel Madame Régine CHIGGIO a déclaré que ce n’était pas si grave si la personne qui a agressé sexuellement ma fille Amandine (Benjamin Saboureux) revenait en son contact.
Comme toujours cet enregistrement je l'ai fait dans le cadre de son activité professionnelle.

Diffamation envers un fonctionnaire,un dépositaire de l'autorité publique ou un citoyen en charge d'un service public, par parole, écrit, image ou moyen de communication au public par voie électronique.


Mon audition commence d'une manière très étrange , le juge semble très inquiet, il me demande si j'enregistre ou filme ou enregistre l'audience.....
Je réponds que non (ce qui est vrai) et montre même que je n'ai pas de caméra dissimulée.
Pourtant une camera, il y en a bien une .....
Elle se trouve juste en face de moi sur le mur du tribunal
>>>Nous voyons bien que les magistrats du tribunal d'Annecy comme les magistrats du tribunal de Thonon le Bains , n'ont pas du tout la conscience tranquille.....
Heureusement une personne du public enregistre la totalité des débats soit près de 6heures et me confie discrètement cet enregistrement en fin de journée....

On commence à m’énoncer les faits qui me sont reprochés.....
En résumé avoir tenté de faire connaître au monde la vérité sur les réseaux pédocriminels de l'état Français.

Il y a vraiment des gens étranges dans ce tribunal
Il y a notamment le Psychologue recruteur pour les réseaux : Stéphane Foussier.
Il se plaint que ses ordinateurs sont entre les mains des services de police et me ne lui ont toujours pas été rendus (ce n'est certainement pas par hasard)......
Pour cela il tente de me réclamer 1 500€ de dommages et intérêts

Il y a aussi dans ce tribunal un très étrange avocat: Marc Dufour, il défend
La juge Florence Gady et mon ex-avocate verseuse
Françoise Vinit Maadoune.
À ces paroles on sent très bien que  non avons là un immonde pervers.
Il me pose d'étranges questions sur les crimes d'enfants avec un sourire pervers
veut me faire parle des sacrifices d'enfants et semble se délecter d'avance de ce que je vais raconter.... mais je choisis de me pas m'aventurer maintenant sur ce terrain "glissant"

Michel Dufour se prend littéralement les pieds dans le tapis quand il tente de refendre l'immonde Françoise Vinit-Maadoune, et tente sans y parvenir de nous faire croire que la Franche Maçonnerie n'existe pas ....
Françoise Françoise Vinit-Maadoune tente de m’escroquer tout de même
10 000€ de dommages et intérêts
>>>PITOYABLE PETITE CRAPULE PUANTE!
Puis, Michel Dufour tombe dans l'inversion accusatoire, arme utilisée par la quasi-totalité des pédocriminels de me faire passer pour un pervers
à ce stade de ce livre vous savez amis lecteurs qui je suis et de quoi je suis capable non seulement pour sauver ma fille, mais également les enfants des autres.
Michel Dufour se fera vite recadrer par ma nouvelle avocate.

Il y a aussi un avocat très maladroit, Luc Hintermann
Elle tente de défendre l’indéfendable Point Rencontre 74....
Le seul argument qu'il  a trouvé pour refendre ces crapules est de dire que ces personnes travaillent bénévolement (cela reste à vérifier)


Il y a les 2 ripoux de la gendarmerie de Douvaine qui prétendent
que je suis venu déclarer la disparition de ma fille Amandine.
Ce qui est parfaitement faux puisque je suis venu porter plainte
contre Mme Gwenola Le Freillec secte RETIS qui est venue chercher
Amandine un dimanche alors qu'ils n'avaient pas le droit de le faire

Ces 2 gendarmes ne sont pas très futés puisqu'ils savent que je les ai filmés
que le film est sur YouTube  et des copies de tous mes fichiers informatiques
concernant Amandine sont entre les mains de nombreuses personnes.
RAPPEL DES LOIS
Quand vous entrez dans un tribunal où règne la corruption il faut s’attendre à ce que les jugent ignorent volontairement les lois pour faire taire les victimes et protéger les violeurs d'enfants.....
J'ai don jugé utile de rappeler a ces crapule que même les citoyens connaissent parfois ces lois.

L’enregistrement audio à l’insu d’une personne est recevable devant le Juge pénal dans un arrêt du 07 mars 2012, la Chambre criminelle de la Cour de cassation a admis la validité à titre de preuve d’un enregistrement audio réalisé par un particulier à l’insu de la personne poursuivie. Selon la Cour de cassation, ce type d’enregistrement n’est pas en outre un acte ou une pièce de procédure. Dès lors, il est impossible de demander au Juge pénal d’annuler cette « pièce »
Le délibéré de l'audience doit être rendu le 26 septembre 2014
Portant au moment où j'écris ces lignes je n'ai reçu aucune notification de façon officielle du contenu de ce jugement
Et pourtant le juge d’application des peines monsieur Patrice Fey m'envoie cette convocation
Après en avoir longuement discuté avec un ami activiste
il est décidé que je ne dois pas me rendre à cette convocation, car elle est
Prématurée
Je décide doc d'envoyer un courrier au JAP. Patrice Fey

 
Le 2 octobre 2014, Emmanuel Rouxel (Ami du psychologue Stéphane Foussier) récidive
et publie un article Mensonser dans "Le Messager"
Mais là c'est c'est plus fort que tout, en effet , aucun journaliste, aucun reporter du "Messager" n’étaient présents à l'audience du 5 septembre 2014
Bien sûr Emmanuel Rouxel n'y était pas
Donc nous avons Monsieur ROUXEL-PINOCCIO qui parvient à faire un article de plus d'une demi-page sur un événement sans y avoir assisté
Donc quand un journaleux doit faire un article sur un événement , et  que celui-ci est allé "cueillir des fraises" au lieu de couvrir réellement l’événement,
celui-ci invente ....
Monsieur Rouxel écrit "C'est le cancer de la parole"
Tout d'abord personne au tribunal , n'a prononcé ces mots le jour de l'audience...
>> Qu'est ce qui est plus grave monsieur Rouxel ?
-Un citoyen victime qui ose dénoncer des magistrats qui violent chaque jour plusieurs centaines d'enfants et qui sont prêts à risquer sa vie pour que la vérité éclate.
-Ou une certaine presse "Papier WC" qui protège les réseaux pédocriminels?

L'immonde Rouxel tente l'ignominie en écrivant
"Présomptions d'attouchements de la part  de M. Lopez"
-là vous êtes tombé bien bas Monsieur Rouxel !
Tous les gens qui suivent mon histoire savent très bien que je suis prêt à
donner ma vie pour sauver un enfant, même un enfant qui n'est pas le mien....
Et vous tentez cette manœuvre abjecte .....
L'étrange avocat Eric Dufour avait brièvement tenté le coup,
c'est ce qu'on appelle "l'inversion accusatoire", mais c’était vite fait recadré par ma nouvelle avocate .
Le peuple n'est pas dupe, il va falloir trouver autre chose, Monsieur Rouxel !

Un autre mensonge du Pinocchio National "Au tribunal tout a été mis sur la table"
Monsieur Rouxel, si vous aviez été présent  dans la salle d'audience du tribunal d'Annecy le 5 septembre 2014 , il vous aurait été impossible d’écrire objectivement ceci, car en effet cette audience à été une FARCE, un GAG
aucun complice du réseau pédophile qui se faisait appeler "Partie civile"
n'a été crédible ce jour-là....
 À moins d'avoir la complicité du procureur Eric Maillaud
"on a abordé pourquoi son enfant lui avait été retiré"
Faux Rouxel-Pinoccio pas un instant ce point n'a été abordé

Le 17 décembre 2014 vers 08h30 alors que je suis sur mon lieu de vacances,
je reçois un très étrange coup de téléphone, c'est la gendarmerie
de Douvaine, mon interlocuteur n'annonce ni son nom et encre moins son grade.
Le « Ripou » veut me convoquer pour « tout de suite »
je lui réponds que cela est impossible vu que je suis en vacances loin de chez moi.
Depuis quand on convoque des citoyens par téléphone ????
de toutes façons les ripoux de Douvaine ne sont plus à une procédure illégale près .

Jeudi 08 janvier 2015
Ma convocation chez le JAP :
06h30 les gendarmes de Douvaine sonnent et frappent à ma porte
Je venais de me réveiller , je suis en pantalon, mais n'ai pas encre mise
ma chemise
Je dis "oui c'est pourquoi"
"Gendarmerie de Douvaine Ouvrez"
Je mets la chaine de sécurité et entrebâille la porte
-ils me disent
"On a un mandat d'amené on doit vous conduire au tribunal devant le Jap"
-je referme la porte un disant
"laissez-moi le temps de mètre une chemise et je viens"
-les gendarmes
"oui, mais on aimerait entrer"
Moi
"Je vais venir ne vous inquiétez pas je ne vais pas sauter par la fenêtre"
-3 minutes après je viens (ne les laisse pas entrer)
-en descendant les escaliers ils me demandent si j'ai des appareils électroniques sur moi
-je leur demande ce qu'ils entendent par la
-eux "micro, caméra etc
-je leur réponds non....
-la camionnette est garée en bas de ma porte
ils m'emmènent a la caserne, me font vider mes poches et mettent tout sauf l'argent dans une enveloppe.....
Me demande si je veux prévenir quelqu'un voir un médecin, etc et remplissent des papiers (ça dure longtemps, mais je n'ai pas de notion du temps, car ils on prit mon portable)
il m'emmène direction tribunal
on attend
puis une greffière viens nous chercher
Le Jap Patrice Fey est hyper nerveux , il prétend que je lui ai écrit pour refuser la convocation, car j'avais autre chose à faire.....
je l'interrompe pour lui dire que ce n'était pas le contenu de ma lettre
Il se nerve en criant trait fort "ne m'interrompez pas !"
Moi je reste calme pendant toute la durée de l'entretien
le juge est nerveux il crie
Je l'invite tout de même à lire mon courrier
il n'en lit qu'une ligne
Je lui réponds que si les juges ne lisent que partiellement , il est normal que des
innocents se retrouvent en Prison.
Et là il commence à me lire non pas le jugement, mais une sorte de résumé
"Vous été condamné pour outrage à magistrat, diffamation, attente au droit à l'image et
en vertu des articles XX YY ZZ"
"En conséquence vous devez vous faire soigner" [argument classique des magistrats qui n'aiment pas la vérité]
"et vous avez 15 jours pour retirer tout ce que vous avez écrit sur internet"
Il me tend des papiers et me dit "signez là ...si vous ne voulez pas signer ma greffière écrira que vous avez refusé de signer"
je lis rapidement il y a 1 feuille qui est le résumé de mon audience et une autre feuille qui est les notes de la greffière (moitié écrite à la main moitié dactylographiée)
JE NE SIGNE PAS, car ces documents contiennent omissions et mensonges
je tends doucement les papiers vers la greffière en disant "Madame la greffière...."
Le juge toujours nerveux me dit
"Vous avez 15 jours pour tout retirer sinon je vous coffre"
Toujours en gardant mon calme je tends doucement mes 2 bras ves le juge en disant
"vous voulez me mettre les pinces..... et bien allez-y"
Curieusement le JAP retrouve son calme et me dit
"Je préfère attendre"
Je me tourne vers 2, gendarmes qui m'ont accompagné en disant
"Et vous ne voulez pas me mettre les pinces"
Ils font non de la tête
Le juge nous signifie que c'est terminé les gendarmes me raccompagnent calmement
à l'entrée du tribunal, mais refusent de me raccompagner
là où ils m'ont  kidnappé .....

Devant les pressions  continuelles des magistrats pédophiles
du tribunal de Thonon-les-Bains ,

Devant les pressions régulières des gendarmes ripous de Douvaine
certains gendarmes n’hésitent pas a faire pression sur moi de puis un
numéro de téléphone portable, le 06 30 51 51 33
>>> vérifications faites ce numéro est bien attribué à un des gendarmes
corrompus de Douvaine

Février 2015
Je quitte définitivement la France pour tenter de défendre ma fille et d'autres enfants sans
risquer un internement abusif ou pire encore !!!!